14 avril
2009
avatar
Drogue, alcool et âge
par admin dans la catégorie Archives

Par Red Queen

La réalité dans laquelle nous vivons m’effraie. En ce beau soir, chez mes parents, j’ai aidé ma petite sœur avec une rédaction médiocre sur l’anorexie et elle parle tout bonnement que ses amies sont pour la majorité des drogués ou des alcooliques.  Elle a 16 ans.  Je lui demande si cela ne l’effraie pas. Elle me répond que non parce qu’ils peuvent arrêter quand ils veulent. Qu’ils auront tous arrêté d’ici leur 23 ans parce que sinon c’est des caves qui n’ont pas compris. Je lui parle alors des effets de certaines drogues. Du manque CHIMIQUE que le cerveau vient à développer (coke, héroïne, crack)… Que certains prennent des médications à cause de ceux-ci (méthadone). Que j’en connais, que des gens que je fréquente ou avec qui je vis ont des problèmes de dépendance si graves qu’ils peuvent aller jusqu’à dépenser 1000 dollars en une soirée pour une ou quelques doses.

Ma sœur me répond donc alors que c’est parce que ces gens là n’ont pas encore compris… Que elle, elle comprend et que c’est pas parce qu’elle se gèle et boit (avec accord ou AVEC mes parents) qu’elle va avoir des problèmes parce qu’elle a le contrôle total….

Je trouve ça dégueulasse parce qu’il y a deux ans, elle buvait et consommait déjà probablement plus que moi et plus souvent que maintenant! J’ai le goût de hurler face à de telles réalités. Que la compréhension humaine face aux autres et au malheur des autres est très très mince et fragile.

Qu’en pensez vous,  lecteurs?


Design conçu par Alexis Vaillant